Femme, fais ce qu’il te plaît

Chèr(e)s Vous,  voici presque 2 ans que l’Effrontée 6.10 est entrée dans ma vie. C’était en 2016, un projet né dans un petit coin de ma tête, un besoin de sortir du quotidien, et surtout de partager. Il n’aura pas fallut neuf mois pour sortir le premier jet mais presque. En décembre 2016, premier article, premier commentaire, premier saut dans l’eau ! L’équipe s’est formée, éparpillée, rassemblée, et agrandie. Aujourd’hui, 1er mai 2018 je suis plus qu’heureuse de compter parmi nous Charlotte, Lucile, Constance, Anissa, Emeline, Mathilde… Que de femmes et un homme, que l'on n'oublie pas : Julian. Un grand merci à toute cette équipe pour son implication, ses heures de travail, son sérieux, ses rigolades, ses sourires, son amour, ses craquages, ses « je ne suis pas à la hauteur », ses « on a réussit », ses moments de doutes, ses instants d’excitations, et pour tous ses projets à venir. Je me souviens de toutes ces fois où je vous ai rencontré, un à un, où je vous ai proposé de co-écrire cette histoire, et où vous m’avez tendu la main. Un grand merci à vous de faire partie de ma vie et d’être devenues pour certaines, de véritables amies. Aujourd’hui il me semble que nous sommes comme une famille, que l’Effrontée a trouvé celles qui ne la quitteront pas. Et je suis si fières de vous, si fières de vous avoir à mes côtés, si fière que l’on grandisse ensemble et que l’on fasse de ce projet une communauté, que nous portions toutes ensembles des valeurs qui nous sont chères. Merci aussi à tous ceux qui nous suivent quotidiennement, qui nous donnent la chance d’exister un peu plus chaque jours, qui nous laissent une chance de nous exprimer. Nous vous adorons et quelques fois quand on a le moral au plus bas (oui ça nous arrive) un commentaire, un message gentil, un smiley bisou, une attention, des demandes pour faire partie de l’aventure, ça nous booste très fort le coeur. Je deviendrai presque bonne pour les discours, mais je vais m’arrêter là. Car tout cela était censé être une simple introduction au fait que Mai sera le mois de la femme dans L’Effrontée 6.10. Une femme qui fait ce qui lui plaît, et nous avons décidé de nous mettre un peu en avant ! Ainsi vous allez retrouver une partie de nos rédactrices en sujet de certains de nos prochains posts. Pour faire patienter on vous partage nos envies, nos addictions, nos amours et bien plus encore. À très vite !   Anaïs Mateos, Directrice de la publication Chèr(e)s Vous,  voici presque 2 ans que l’Effrontée 6.10 est entrée dans ma vie. C’était en 2016, un projet né dans un petit coin de ma tête, un besoin de sortir du quotidien, et surtout de partager. Il n’aura pas fallut neuf mois pour sortir le premier jet mais presque. En décembre 2016, premier article, premier commentaire, premier saut dans l’eau ! L’équipe s’est formée, éparpillée, rassemblée, et agrandie. Aujourd’hui, 1er mai 2018 je suis plus qu’heureuse de compter parmi nous Charlotte, Lucile, Constance, Anissa, Emeline, Mathilde… Que de femmes et un homme, que l'on n'oublie pas : Julian. Un grand merci à toute cette équipe pour son implication, ses heures de travail, son sérieux, ses rigolades, ses sourires, son amour, ses craquages, ses « je ne suis pas à la hauteur », ses « on a réussit », ses moments de doutes, ses instants d’excitations, et pour tous ses projets à venir. Je me souviens de toutes ces fois où je vous ai rencontré, un à un, où je vous ai proposé de co-écrire cette histoire, et où vous m’avez tendu la main. Un grand merci à vous de faire partie de ma vie et d’être devenues pour certaines, de véritables amies. Aujourd’hui il me semble que nous sommes comme une famille, que l’Effrontée a trouvé celles qui ne la quitteront pas. Et je suis si fières de vous, si fières de vous avoir à mes côtés, si fière que l’on grandisse ensemble et que l’on fasse de ce projet une communauté, que nous portions toutes ensembles des valeurs qui nous sont chères. Merci aussi à tous ceux qui nous suivent quotidiennement, qui nous donnent la chance d’exister un peu plus chaque jours, qui nous laissent une chance de nous exprimer. Nous vous adorons et quelques fois quand on a le moral au plus bas (oui ça nous arrive) un commentaire, un message gentil, un smiley bisou, une attention, des demandes pour faire partie de l’aventure, ça nous booste très fort le coeur. Je deviendrai presque bonne pour les discours, mais je vais m’arrêter là. Car tout cela était censé être une simple introduction au fait que Mai sera le mois de la femme dans L’Effrontée 6.10. Une femme qui fait ce qui lui plaît, et nous avons décidé de nous mettre un peu en avant ! Ainsi vous allez retrouver une partie de nos rédactrices en sujet de certains de nos prochains posts. Pour faire patienter on vous partage nos envies, nos addictions, nos amours et bien plus encore. À très vite !   Anaïs Mateos, Directrice de la publication Chèr(e)s Vous,  voici presque 2 ans que l’Effrontée 6.10 est entrée dans ma vie. C’était en 2016, un projet né dans un petit coin de ma tête, un besoin de sortir du quotidien, et surtout de partager. Il n’aura pas fallut neuf mois pour sortir le premier jet mais presque. En décembre 2016, premier article, premier commentaire, premier saut dans l’eau ! L’équipe s’est formée, éparpillée, rassemblée, et agrandie. Aujourd’hui, 1er mai 2018 je suis plus qu’heureuse de compter parmi nous Charlotte, Lucile, Constance, Anissa, Emeline, Mathilde… Que de femmes et un homme, que l'on n'oublie pas : Julian. Un grand merci à toute cette équipe pour son implication, ses heures de travail, son sérieux, ses rigolades, ses sourires, son amour, ses craquages, ses « je ne suis pas à la hauteur », ses « on a réussit », ses moments de doutes, ses instants d’excitations, et pour tous ses projets à venir. Je me souviens de toutes ces fois où je vous ai rencontré, un à un, où je vous ai proposé de co-écrire cette histoire, et où vous m’avez tendu la main. Un grand merci à vous de faire partie de ma vie et d’être devenues pour certaines, de véritables amies. Aujourd’hui il me semble que nous sommes comme une famille, que l’Effrontée a trouvé celles qui ne la quitteront pas. Et je suis si fières de vous, si fières de vous avoir à mes côtés, si fière que l’on grandisse ensemble et que l’on fasse de ce projet une communauté, que nous portions toutes ensembles des valeurs qui nous sont chères. Merci aussi à tous ceux qui nous suivent quotidiennement, qui nous donnent la chance d’exister un peu plus chaque jours, qui nous laissent une chance de nous exprimer. Nous vous adorons et quelques fois quand on a le moral au plus bas (oui ça nous arrive) un commentaire, un message gentil, un smiley bisou, une attention, des demandes pour faire partie de l’aventure, ça nous booste très fort le coeur. Je deviendrai presque bonne pour les discours, mais je vais m’arrêter là. Car tout cela était censé être une simple introduction au fait que Mai sera le mois de la femme dans L’Effrontée 6.10. Une femme qui fait ce qui lui plaît, et nous avons décidé de nous mettre un peu en avant ! Ainsi vous allez retrouver une partie de nos rédactrices en sujet de certains de nos prochains posts. Pour faire patienter on vous partage nos envies, nos addictions, nos amours et bien plus encore. À très vite !   Anaïs Mateos, Directrice de la publication Chèr(e)s Vous,  voici presque 2 ans que l’Effrontée 6.10 est entrée dans ma vie. C’était en 2016, un projet né dans un petit coin de ma tête, un besoin de sortir du quotidien, et surtout de partager. Il n’aura pas fallut neuf mois pour sortir le premier jet mais presque. En décembre 2016, premier article, premier commentaire, premier saut dans l’eau ! L’équipe s’est formée, éparpillée, rassemblée, et agrandie. Aujourd’hui, 1er mai 2018 je suis plus qu’heureuse de compter parmi nous Charlotte, Lucile, Constance, Anissa, Emeline, Mathilde… Que de femmes et un homme, que l'on n'oublie pas : Julian. Un grand merci à toute cette équipe pour son implication, ses heures de travail, son sérieux, ses rigolades, ses sourires, son amour, ses craquages, ses « je ne suis pas à la hauteur », ses « on a réussit », ses moments de doutes, ses instants d’excitations, et pour tous ses projets à venir. Je me souviens de toutes ces fois où je vous ai rencontré, un à un, où je vous ai proposé de co-écrire cette histoire, et où vous m’avez tendu la main. Un grand merci à vous de faire partie de ma vie et d’être devenues pour certaines, de véritables amies. Aujourd’hui il me semble que nous sommes comme une famille, que l’Effrontée a trouvé celles qui ne la quitteront pas. Et je suis si fières de vous, si fières de vous avoir à mes côtés, si fière que l’on grandisse ensemble et que l’on fasse de ce projet une communauté, que nous portions toutes ensembles des valeurs qui nous sont chères. Merci aussi à tous ceux qui nous suivent quotidiennement, qui nous donnent la chance d’exister un peu plus chaque jours, qui nous laissent une chance de nous exprimer. Nous vous adorons et quelques fois quand on a le moral au plus bas (oui ça nous arrive) un commentaire, un message gentil, un smiley bisou, une attention, des demandes pour faire partie de l’aventure, ça nous booste très fort le coeur. Je deviendrai presque bonne pour les discours, mais je vais m’arrêter là. Car tout cela était censé être une simple introduction au fait que Mai sera le mois de la femme dans L’Effrontée 6.10. Une femme qui fait ce qui lui plaît, et nous avons décidé de nous mettre un peu en avant ! Ainsi vous allez retrouver une partie de nos rédactrices en sujet de certains de nos prochains posts. Pour faire patienter on vous partage nos envies, nos addictions, nos amours et bien plus encore. À très vite !   Anaïs Mateos, Directrice de la publication

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *