Sans dessus dessous

Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/Sans dessus dessous - Il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Il paraît…Porter le tailleur suffit-il à nous rendre confiantes ? Il paraît qu’une femme ne l’est jamais autant lorsqu’elle puise l'assurance au fond d’elle, au plus près de sa peau, de son intimité. Ils ne se voient pas, mais ils se ressentent. Elle choisit ses dessous en fine stratège. Le plumetis ? Pour ces week end dédiés à la poésie. Le laçage ? À ces jours de travaux, lourds en décisions, et en convictions. Sous les pantalons, les femmes cachent leurs secrets, sous les chemisiers à cols montés elles font transpirer leur pouvoir. Un jour elles ont arraché leurs soutien-gorges sous le signe d’une féminité extrême, dévoilant leurs tétons, que d’autres pointeront du doigt. Aujourd’hui elles se baladent nues, elles se promènent avec fierté gardant en tête corsages, porte-jarretelles, fausses culottes. Tout ce qui pourrait les rendre désirables, tout ce qui pourrait rehausser leur beauté ne tient qu’à un fil, à une peau nue, à un sourire. Elles parlent finance, elles exposent leurs projets dans le plus grand des sérieux. Vous avez l’impression qu’elles cherchent à vous dominer ? Sous leurs cascades de filles bien rangées, elle manient aussi bien le smoking, que leurs dessous créés pour dompter. L’Effrontée 6.10 vous dévoile ses derniers coups de coeur, vous révèle (enfin) son verso. Le petit trou Un joli petit nom pour une lingerie sensiblement féminine et confortable. Cette marque polonaise, créée en 2013 par Zuzanna Kuczynska, nous offre des dessous en matières fines françaises, et italiennes qui fleurent la peau, lui dessinant des pois, des rayures, et des coeurs, parsemant un volant par ci, un noeud par là. Et pour peaufiner le tout, Le petit trou c’est aussi un univers olfactif au détour de bougies parfumées nommées Isabelle ou Emanuelle, un écrin où l’on pense à vous jusqu’au bout des pieds chaussés de ravissantes Cleo ou Zoé. https://en.le-petit-trou.com/ Pauline Justine On pourrait la penser française... Et bien non. Cette sensuelle marque est italienne. Croquant à pleine dent dans le fruit défendu… En tulle, soie, dentelle, délicatement fabriquées dans le respect du détail, les pièces Pauline Justine révèlent une féminité moderne, confortable, mais pas moins sexy. https://www.paulinejustine.com/ Cosmogonie Cosmogonie se veut créatif, intemporel, accessible et mensuel. Le concept ? La marque vous dévoile une parure par mois. Graphique, sexy, les modèles nous enveloppent (ou pas), et vous mènent vers cette femme assurément belle qui est en vous, sans rien de trop… https://shop.cosmogonieparis.com Ruban Noir Une lingerie profondément poétique. Sans chichi, la marque manie les mots aussi bien que le coup de ciseau. La femme Ruban Noire ne se définit que de paradoxes, ceux que l’Effrontée aime tant, ce vous êtes toutes. Ruban Noir c’est une marque qui s’affirme contemporaine et érotique, un brin voyageuse, désinvolte, et audacieuse. Ses parures raffinées ou le noir domine, nous offre une impertinence où le superflu et l’inconfort n’est plus. Une seconde peau qui vous découpe une silhouette prête à séduire conquérir. https://www.rubannoir.paris/


Par Anaïs Mateos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *