Une balade à Lyon avec Joanna

Je plane comme je veux Lyon Lyon, cité française incontournable qui dévoile tous ses secrets historiques et sa richesse culturelle aux confluents du Rhône et de la Saône, reste dans le classement des dix villes préférées des français depuis plusieurs années consécutives selon l’institut Great Place to Work, occupant la sixième place en 2016 et continuant à séduire et à attirer des touristes du monde entier. « Si Paris est la capitale de France, Lyon est la capitale de la province », se plaisait à dire Albert Thibaudet, critique littéraire français très apprécié de l’entre-deux-guerres, qui écrit pour La Nouvelle Revue française de 1912 à sa mort. Qu’y a-t-il à faire à Lyon ? Joanna Bossu, étudiante à Lyon depuis la rentrée 2016, nous répond. Les adresses de Joanna Pour les fines bouches… Qui veulent le must… LITTLE : Que trouve-t-on en passant le porche de Little ? Des cupcakes, mais pas que ! Revendiquant la French Touch, les gâteaux sont légers chez Little. Peu sucrés et surtout très jolis. Ce style simple et raffiné est le reflet de l’esprit du salon de thé original dédié à la vente de cupcakes situé dans le cœur de Lyon. Les gâteaux sont fait-maison et cuits sur place par petites fournées dans la matinée. Des recettes sont développées tout au long de l’année et les produits frais et naturels sans additifs ni conservateurs sont choisis avec minution par l’équipe Little pour proposer la crème de la crème à sa clientèle. Préparez vos papilles, explosion de saveurs garantie ! Qui aiment les choix… SOFFFA : SOFFFA est une maison hybride au cœur de Lyon. Slowcafé, coworking, galerie d’art, lieu d’événementiel et d’expression… chacun s’y retrouve, les passions, les cultures, les talents s’y croisent : bref, de belles rencontres vous attendent. Chez SOFFA, tout est gratuit… sauf le temps ! Eh oui, l’enseigne, innovante, facture 5€ l’heure pour une consommation illimitée dans un cadre cocoon qui saura vous charmer… A la carte, un café, un biscuit, un fruit… C’est vous qui composez sans compter ! Laissez vos envies prendre le dessus et faites-vous porter par la richesse culturelle et artistique de la programmation très riche et variée du slowcafé, fenêtre ouverte sur les talents lyonnais. Qui veulent du local… BLIND PIG : Dans le 6ème arrondissement, vous trouverez de quoi bruncher à la lyonnaise chez Blind Pig. La déco, à la fois moderne et vintage, se caractérise par un mélange subtil d’indus et de rétro. Vieilles lampes en métal, brique blanche, grandes tables en bois et vaisselle vintage… l’alchimie fonctionne parfaitement, aussi bien dans la carte diversifiée aux saveurs authentiques accompagnées du fameux cocktail de gin, incontournable de la maison, que dans l’ambiance atypique du restaurant/brunch. Qui veulent flâner… Le parc de la Tête d’Or : Une parenthèse de nature dans l’une des plus grandes métropoles françaises ? Facile, nous répond Joanna : « On n’a pas l’impression d’être dans la ville ». Le parc de la Tête d'Or, c’est le petit bijou de Lyon. Conçu sur le modèle du jardin anglais, il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d'un bras du Rhône ainsi qu'un parc zoologique et un jardin botanique. Toujours et encore flâner… Les quais du Rhône : Eh oui, car à Lyon, on sait prendre le temps de flâner. Les quais, c’est le lieu idéal pour les sportives qui aiment s’adonner à un bon petit footing et pour garder la forme, aussi bien que pour les flemmardes qui aiment se prélasser au soleil. Et un petit tour en vélib’, pour découvrir la ville autrement, ça vous tente ? Qui veulent découvrir… Musée des Confluences : Le musée des Confluences, c’est un musée qui touche à tous les aspects de l’histoire de nos sociétés. L’histoire naturelle, l’anthropologie, et l’étude des civilisations et des sociétés sont au cœur du musée et la recherche des historiens et des anthropologues, des archéologues, font la fierté des lyonnais. L’architecture du bâtiment, tout aussi géométrique qu’irrégulière, inspirée des courbes i formées par la nature, est un chef d’œuvre futuriste qui attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Qui veulent du spectacle… La fête des lumières : « C’est emblématique à Lyon », affirme Joanna. Chaque année, éclairagistes, designers, vidéastes, architectes, graphistes, artistes plasticiens, mais aussi compagnies de spectacles de rue, proposent des installations inédites et surprenantes. Qui veulent sortir… Les bars : Qui aime les bars à shots ? Rendez-vous au bar la barbe rousse dans Lyon 2. « On descend comme si on entrait dans un bateau de pirates », décrit Joanna. Pour une ambiance décalée et underground, c’est l’idéal. Le Layersboat vous invite à monter à bord d’une péniche qui se transforme en discothèque. Alors, on prend le large ? Et pour faire la fête : Le Loft et Le Petit Salon, ce sont vraiment les deux grands classiques, mais on est sûres d’y passer une bonne soirée. Le 42, c’est la boîte select, à taille plus humaine. Le grand avantage : pas d’entrée à payer. Au 42, on consomme ! Le porte-monnaie : Même si vous êtes du style à profiter sans compter, comptez pour 50 euros la soirée maximum. Les papilles : la tarte à la praline, l’incontournable. A voir absolument : Place Bellecourt, emblème de la ville Le Do/don’t : A Lyon, vous devez sortir. C’est une ville très étudiante, donc surtout, ne pas sortir trop habillé, les lyonnais sont « à la cool ».Je plane comme je veux Lyon Lyon, cité française incontournable qui dévoile tous ses secrets historiques et sa richesse culturelle aux confluents du Rhône et de la Saône, reste dans le classement des dix villes préférées des français depuis plusieurs années consécutives selon l’institut Great Place to Work, occupant la sixième place en 2016 et continuant à séduire et à attirer des touristes du monde entier. « Si Paris est la capitale de France, Lyon est la capitale de la province », se plaisait à dire Albert Thibaudet, critique littéraire français très apprécié de l’entre-deux-guerres, qui écrit pour La Nouvelle Revue française de 1912 à sa mort. Qu’y a-t-il à faire à Lyon ? Joanna Bossu, étudiante à Lyon depuis la rentrée 2016, nous répond. Les adresses de Joanna Pour les fines bouches… Qui veulent le must… LITTLE : Que trouve-t-on en passant le porche de Little ? Des cupcakes, mais pas que ! Revendiquant la French Touch, les gâteaux sont légers chez Little. Peu sucrés et surtout très jolis. Ce style simple et raffiné est le reflet de l’esprit du salon de thé original dédié à la vente de cupcakes situé dans le cœur de Lyon. Les gâteaux sont fait-maison et cuits sur place par petites fournées dans la matinée. Des recettes sont développées tout au long de l’année et les produits frais et naturels sans additifs ni conservateurs sont choisis avec minution par l’équipe Little pour proposer la crème de la crème à sa clientèle. Préparez vos papilles, explosion de saveurs garantie ! Qui aiment les choix… SOFFFA : SOFFFA est une maison hybride au cœur de Lyon. Slowcafé, coworking, galerie d’art, lieu d’événementiel et d’expression… chacun s’y retrouve, les passions, les cultures, les talents s’y croisent : bref, de belles rencontres vous attendent. Chez SOFFA, tout est gratuit… sauf le temps ! Eh oui, l’enseigne, innovante, facture 5€ l’heure pour une consommation illimitée dans un cadre cocoon qui saura vous charmer… A la carte, un café, un biscuit, un fruit… C’est vous qui composez sans compter ! Laissez vos envies prendre le dessus et faites-vous porter par la richesse culturelle et artistique de la programmation très riche et variée du slowcafé, fenêtre ouverte sur les talents lyonnais. Qui veulent du local… BLIND PIG : Dans le 6ème arrondissement, vous trouverez de quoi bruncher à la lyonnaise chez Blind Pig. La déco, à la fois moderne et vintage, se caractérise par un mélange subtil d’indus et de rétro. Vieilles lampes en métal, brique blanche, grandes tables en bois et vaisselle vintage… l’alchimie fonctionne parfaitement, aussi bien dans la carte diversifiée aux saveurs authentiques accompagnées du fameux cocktail de gin, incontournable de la maison, que dans l’ambiance atypique du restaurant/brunch. Qui veulent flâner… Le parc de la Tête d’Or : Une parenthèse de nature dans l’une des plus grandes métropoles françaises ? Facile, nous répond Joanna : « On n’a pas l’impression d’être dans la ville ». Le parc de la Tête d'Or, c’est le petit bijou de Lyon. Conçu sur le modèle du jardin anglais, il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d'un bras du Rhône ainsi qu'un parc zoologique et un jardin botanique. Toujours et encore flâner… Les quais du Rhône : Eh oui, car à Lyon, on sait prendre le temps de flâner. Les quais, c’est le lieu idéal pour les sportives qui aiment s’adonner à un bon petit footing et pour garder la forme, aussi bien que pour les flemmardes qui aiment se prélasser au soleil. Et un petit tour en vélib’, pour découvrir la ville autrement, ça vous tente ? Qui veulent découvrir… Musée des Confluences : Le musée des Confluences, c’est un musée qui touche à tous les aspects de l’histoire de nos sociétés. L’histoire naturelle, l’anthropologie, et l’étude des civilisations et des sociétés sont au cœur du musée et la recherche des historiens et des anthropologues, des archéologues, font la fierté des lyonnais. L’architecture du bâtiment, tout aussi géométrique qu’irrégulière, inspirée des courbes i formées par la nature, est un chef d’œuvre futuriste qui attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Qui veulent du spectacle… La fête des lumières : « C’est emblématique à Lyon », affirme Joanna. Chaque année, éclairagistes, designers, vidéastes, architectes, graphistes, artistes plasticiens, mais aussi compagnies de spectacles de rue, proposent des installations inédites et surprenantes. Qui veulent sortir… Les bars : Qui aime les bars à shots ? Rendez-vous au bar la barbe rousse dans Lyon 2. « On descend comme si on entrait dans un bateau de pirates », décrit Joanna. Pour une ambiance décalée et underground, c’est l’idéal. Le Layersboat vous invite à monter à bord d’une péniche qui se transforme en discothèque. Alors, on prend le large ? Et pour faire la fête : Le Loft et Le Petit Salon, ce sont vraiment les deux grands classiques, mais on est sûres d’y passer une bonne soirée. Le 42, c’est la boîte select, à taille plus humaine. Le grand avantage : pas d’entrée à payer. Au 42, on consomme ! Le porte-monnaie : Même si vous êtes du style à profiter sans compter, comptez pour 50 euros la soirée maximum. Les papilles : la tarte à la praline, l’incontournable. A voir absolument : Place Bellecourt, emblème de la ville Le Do/don’t : A Lyon, vous devez sortir. C’est une ville très étudiante, donc surtout, ne pas sortir trop habillé, les lyonnais sont « à la cool ».Je plane comme je veux Lyon Lyon, cité française incontournable qui dévoile tous ses secrets historiques et sa richesse culturelle aux confluents du Rhône et de la Saône, reste dans le classement des dix villes préférées des français depuis plusieurs années consécutives selon l’institut Great Place to Work, occupant la sixième place en 2016 et continuant à séduire et à attirer des touristes du monde entier. « Si Paris est la capitale de France, Lyon est la capitale de la province », se plaisait à dire Albert Thibaudet, critique littéraire français très apprécié de l’entre-deux-guerres, qui écrit pour La Nouvelle Revue française de 1912 à sa mort. Qu’y a-t-il à faire à Lyon ? Joanna Bossu, étudiante à Lyon depuis la rentrée 2016, nous répond. Les adresses de Joanna Pour les fines bouches… Qui veulent le must… LITTLE : Que trouve-t-on en passant le porche de Little ? Des cupcakes, mais pas que ! Revendiquant la French Touch, les gâteaux sont légers chez Little. Peu sucrés et surtout très jolis. Ce style simple et raffiné est le reflet de l’esprit du salon de thé original dédié à la vente de cupcakes situé dans le cœur de Lyon. Les gâteaux sont fait-maison et cuits sur place par petites fournées dans la matinée. Des recettes sont développées tout au long de l’année et les produits frais et naturels sans additifs ni conservateurs sont choisis avec minution par l’équipe Little pour proposer la crème de la crème à sa clientèle. Préparez vos papilles, explosion de saveurs garantie ! Qui aiment les choix… SOFFFA : SOFFFA est une maison hybride au cœur de Lyon. Slowcafé, coworking, galerie d’art, lieu d’événementiel et d’expression… chacun s’y retrouve, les passions, les cultures, les talents s’y croisent : bref, de belles rencontres vous attendent. Chez SOFFA, tout est gratuit… sauf le temps ! Eh oui, l’enseigne, innovante, facture 5€ l’heure pour une consommation illimitée dans un cadre cocoon qui saura vous charmer… A la carte, un café, un biscuit, un fruit… C’est vous qui composez sans compter ! Laissez vos envies prendre le dessus et faites-vous porter par la richesse culturelle et artistique de la programmation très riche et variée du slowcafé, fenêtre ouverte sur les talents lyonnais. Qui veulent du local… BLIND PIG : Dans le 6ème arrondissement, vous trouverez de quoi bruncher à la lyonnaise chez Blind Pig. La déco, à la fois moderne et vintage, se caractérise par un mélange subtil d’indus et de rétro. Vieilles lampes en métal, brique blanche, grandes tables en bois et vaisselle vintage… l’alchimie fonctionne parfaitement, aussi bien dans la carte diversifiée aux saveurs authentiques accompagnées du fameux cocktail de gin, incontournable de la maison, que dans l’ambiance atypique du restaurant/brunch. Qui veulent flâner… Le parc de la Tête d’Or : Une parenthèse de nature dans l’une des plus grandes métropoles françaises ? Facile, nous répond Joanna : « On n’a pas l’impression d’être dans la ville ». Le parc de la Tête d'Or, c’est le petit bijou de Lyon. Conçu sur le modèle du jardin anglais, il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d'un bras du Rhône ainsi qu'un parc zoologique et un jardin botanique. Toujours et encore flâner… Les quais du Rhône : Eh oui, car à Lyon, on sait prendre le temps de flâner. Les quais, c’est le lieu idéal pour les sportives qui aiment s’adonner à un bon petit footing et pour garder la forme, aussi bien que pour les flemmardes qui aiment se prélasser au soleil. Et un petit tour en vélib’, pour découvrir la ville autrement, ça vous tente ? Qui veulent découvrir… Musée des Confluences : Le musée des Confluences, c’est un musée qui touche à tous les aspects de l’histoire de nos sociétés. L’histoire naturelle, l’anthropologie, et l’étude des civilisations et des sociétés sont au cœur du musée et la recherche des historiens et des anthropologues, des archéologues, font la fierté des lyonnais. L’architecture du bâtiment, tout aussi géométrique qu’irrégulière, inspirée des courbes i formées par la nature, est un chef d’œuvre futuriste qui attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Qui veulent du spectacle… La fête des lumières : « C’est emblématique à Lyon », affirme Joanna. Chaque année, éclairagistes, designers, vidéastes, architectes, graphistes, artistes plasticiens, mais aussi compagnies de spectacles de rue, proposent des installations inédites et surprenantes. Qui veulent sortir… Les bars : Qui aime les bars à shots ? Rendez-vous au bar la barbe rousse dans Lyon 2. « On descend comme si on entrait dans un bateau de pirates », décrit Joanna. Pour une ambiance décalée et underground, c’est l’idéal. Le Layersboat vous invite à monter à bord d’une péniche qui se transforme en discothèque. Alors, on prend le large ? Et pour faire la fête : Le Loft et Le Petit Salon, ce sont vraiment les deux grands classiques, mais on est sûres d’y passer une bonne soirée. Le 42, c’est la boîte select, à taille plus humaine. Le grand avantage : pas d’entrée à payer. Au 42, on consomme ! Le porte-monnaie : Même si vous êtes du style à profiter sans compter, comptez pour 50 euros la soirée maximum. Les papilles : la tarte à la praline, l’incontournable. A voir absolument : Place Bellecourt, emblème de la ville Le Do/don’t : A Lyon, vous devez sortir. C’est une ville très étudiante, donc surtout, ne pas sortir trop habillé, les lyonnais sont « à la cool ».Je plane comme je veux Lyon Lyon, cité française incontournable qui dévoile tous ses secrets historiques et sa richesse culturelle aux confluents du Rhône et de la Saône, reste dans le classement des dix villes préférées des français depuis plusieurs années consécutives selon l’institut Great Place to Work, occupant la sixième place en 2016 et continuant à séduire et à attirer des touristes du monde entier. « Si Paris est la capitale de France, Lyon est la capitale de la province », se plaisait à dire Albert Thibaudet, critique littéraire français très apprécié de l’entre-deux-guerres, qui écrit pour La Nouvelle Revue française de 1912 à sa mort. Qu’y a-t-il à faire à Lyon ? Joanna Bossu, étudiante à Lyon depuis la rentrée 2016, nous répond. Les adresses de Joanna Pour les fines bouches… Qui veulent le must… LITTLE : Que trouve-t-on en passant le porche de Little ? Des cupcakes, mais pas que ! Revendiquant la French Touch, les gâteaux sont légers chez Little. Peu sucrés et surtout très jolis. Ce style simple et raffiné est le reflet de l’esprit du salon de thé original dédié à la vente de cupcakes situé dans le cœur de Lyon. Les gâteaux sont fait-maison et cuits sur place par petites fournées dans la matinée. Des recettes sont développées tout au long de l’année et les produits frais et naturels sans additifs ni conservateurs sont choisis avec minution par l’équipe Little pour proposer la crème de la crème à sa clientèle. Préparez vos papilles, explosion de saveurs garantie ! Qui aiment les choix… SOFFFA : SOFFFA est une maison hybride au cœur de Lyon. Slowcafé, coworking, galerie d’art, lieu d’événementiel et d’expression… chacun s’y retrouve, les passions, les cultures, les talents s’y croisent : bref, de belles rencontres vous attendent. Chez SOFFA, tout est gratuit… sauf le temps ! Eh oui, l’enseigne, innovante, facture 5€ l’heure pour une consommation illimitée dans un cadre cocoon qui saura vous charmer… A la carte, un café, un biscuit, un fruit… C’est vous qui composez sans compter ! Laissez vos envies prendre le dessus et faites-vous porter par la richesse culturelle et artistique de la programmation très riche et variée du slowcafé, fenêtre ouverte sur les talents lyonnais. Qui veulent du local… BLIND PIG : Dans le 6ème arrondissement, vous trouverez de quoi bruncher à la lyonnaise chez Blind Pig. La déco, à la fois moderne et vintage, se caractérise par un mélange subtil d’indus et de rétro. Vieilles lampes en métal, brique blanche, grandes tables en bois et vaisselle vintage… l’alchimie fonctionne parfaitement, aussi bien dans la carte diversifiée aux saveurs authentiques accompagnées du fameux cocktail de gin, incontournable de la maison, que dans l’ambiance atypique du restaurant/brunch. Qui veulent flâner… Le parc de la Tête d’Or : Une parenthèse de nature dans l’une des plus grandes métropoles françaises ? Facile, nous répond Joanna : « On n’a pas l’impression d’être dans la ville ». Le parc de la Tête d'Or, c’est le petit bijou de Lyon. Conçu sur le modèle du jardin anglais, il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d'un bras du Rhône ainsi qu'un parc zoologique et un jardin botanique. Toujours et encore flâner… Les quais du Rhône : Eh oui, car à Lyon, on sait prendre le temps de flâner. Les quais, c’est le lieu idéal pour les sportives qui aiment s’adonner à un bon petit footing et pour garder la forme, aussi bien que pour les flemmardes qui aiment se prélasser au soleil. Et un petit tour en vélib’, pour découvrir la ville autrement, ça vous tente ? Qui veulent découvrir… Musée des Confluences : Le musée des Confluences, c’est un musée qui touche à tous les aspects de l’histoire de nos sociétés. L’histoire naturelle, l’anthropologie, et l’étude des civilisations et des sociétés sont au cœur du musée et la recherche des historiens et des anthropologues, des archéologues, font la fierté des lyonnais. L’architecture du bâtiment, tout aussi géométrique qu’irrégulière, inspirée des courbes i formées par la nature, est un chef d’œuvre futuriste qui attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Qui veulent du spectacle… La fête des lumières : « C’est emblématique à Lyon », affirme Joanna. Chaque année, éclairagistes, designers, vidéastes, architectes, graphistes, artistes plasticiens, mais aussi compagnies de spectacles de rue, proposent des installations inédites et surprenantes. Qui veulent sortir… Les bars : Qui aime les bars à shots ? Rendez-vous au bar la barbe rousse dans Lyon 2. « On descend comme si on entrait dans un bateau de pirates », décrit Joanna. Pour une ambiance décalée et underground, c’est l’idéal. Le Layersboat vous invite à monter à bord d’une péniche qui se transforme en discothèque. Alors, on prend le large ? Et pour faire la fête : Le Loft et Le Petit Salon, ce sont vraiment les deux grands classiques, mais on est sûres d’y passer une bonne soirée. Le 42, c’est la boîte select, à taille plus humaine. Le grand avantage : pas d’entrée à payer. Au 42, on consomme ! Le porte-monnaie : Même si vous êtes du style à profiter sans compter, comptez pour 50 euros la soirée maximum. Les papilles : la tarte à la praline, l’incontournable. A voir absolument : Place Bellecourt, emblème de la ville Le Do/don’t : A Lyon, vous devez sortir. C’est une ville très étudiante, donc surtout, ne pas sortir trop habillé, les lyonnais sont « à la cool ».


Propos Recueillis par Anissa Ennouhi

Un grand merci à Joanna Bossu pour toutes ses belles adresses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *