L’Edito #8

Par Lucile Pasquereau

CLUB

Club, comme soirée ? Boîte de nuit ? Cocktail ? Nuit blanche ? Club sandwich

Non, vous n’êtes pas sur la bonne piste. L’Effrontée6.10 ne va pas proposer une playlist de fin de soirée ou Céline Dion, Sardou et Lahaye seraient remplacés. Ni d’ applis pour retrouver ses amis, son téléphone ou sa carte, et ne mentionnera pas les remèdes anti gueule de bois. Bref tout ce qu’il peut se passer dès lors que l’on active l’adage Thank’s god, it’s Friday en trinquant à nos prochaines 48h de Liberté.

Club s’inspire de cercle, appartenance, groupe.

Il est le nouveau slogan en vue, qui s’emploie autant dans la mode inscrit sur nos t-shirts que gravé sur nos cartes indiquant notre fidélité. Il fait référence à une autre forme de communication par la création d’évènements ponctuels tels que les ateliers, master class. L’idée de club se reflète aussi dans la croissance des espaces éphémères aux nombreuses thématiques.

Cette mouvance aux airs de privilèges fait ressortir notre besoin d’appropriation. Que ce soit pour un partage de valeurs, une quête vers un mieux être, ce nouveau type d’adhésion ne vise plus seulement à afficher une appartenance à une communauté mais nous offre les moyens d’exprimer notre propre personnalité.

On vous avoue que cette idée nous est venue assises sur le fauteuil éponyme éclairé par une boule à facettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *