Le sommeil

PREPAREZ VOUS TRANQUILLEMENT AU SOMMEIL… En quoi le sommeil, sa qualité, et sa durée sont liés à notre bon équilibre de vie ? Un bon sommeil est essentiel pour un meilleur équilibre de vie. Il est important de se lever et de se coucher à la même heure. Je conseille même, après votre déjeuner de faire une sieste d’un quart d’heure, voire même une sieste flash de quelques minutes. Il est bon de savoir qu’il existe de vrais troubles pour les personnes souffrant d’une mauvaise qualité de sommeil. L’insomnie est la plus répandues et peut avoir de sérieuses conséquences sur le bien être de chacun comme des difficultés de concentration, de l’agressivité, des troubles de l’humeur, des problèmes de mémoires… Ainsi le sommeil nous garantie de meilleurs lendemains mais par cela il faut le préparer dans la journée n’est-ce pas ? Comme j’ai pu l’expliquer précédemment, il est important de faire des pauses au cours de votre journée. N’hésitez pas à prendre l’air après votre déjeuner et de prendre la lumière du soleil. N’hésitez pas non plus à pratiquer une activité physique comme une promenade, du sport, du jardinage… L’heure idéale se situe dans l’après midi vers 16h00. Comment pouvons nous relâcher ? Respiration comptée : Vous inspirez sur 1-2-3 et vous soufflez sur 1-2-3-4-5-6…Vous pouvez aussi inspirez retenir l’air tendre votre bras jusqu’au bout des doigts soufflez et relâcher, de même avec les jambes et le visage aussi. Il est important de Respecter son rythme biologique. Prendre le temps de se Coucher au moment où vous sentez que le sommeil vous gagne. Des exercices imples de respiration abdominales : inspirez par le nez le ventre se gonfle, soufflez par la bouche il se dégonfle son rythme. Il est bien d’apprendre à connaître et respecter son horloge interne, sans avoir peur des différences. Que devons-nous faire avant de dormir ? Prenez le temps avant de vous endormir, libérez vos pensées : évitez toute hyper-stimulation mentale et physique(sport tonique ou intense, discussion vive, activité stressante après dix-neuf heures). La chambre est le lieu du repos et du sommeil, évitez d'y emporter téléphone, ordinateur, tablette. Pensez à vous ménagez-vous un temps de détente avant de vous coucher. Prenez le temps d’un moment apaisant un moment de calme (lecture, relaxation, respiration, , bain relaxant, etc.). Le corps a besoin d'oxygène pour passer une nuit paisible et se réguler. Pensez à aérer votre chambre longuement dans la journée et juste quelques minutes avant de vous coucher. Evitez de surchauffer votre chambre ; la chaleur augmente les réveils nocturnes, réduit le sommeil paradoxal et le sommeil profond et diminue dans l'ensemble la qualité du sommeil. 7. Avant de dormir, veillez au silence des sens. Les rituels sont important avant de s’endormir : ce rituel peut consister à vous brosser les dents, vous démaquiller boire une boisson chaude…etc ; il signale à votre mental qu'il est temps de « d’aller se coucher » Souvenez vous lorsque nous étions enfants, pour nous endormir, nous avions besoin de repères et nous nous sentions sécurisés par toute une série de rituels : berceuses, chansons douces, contes et doudous. Prenez le temps et de vivre vos propres rituels: soins du corps, massage, musique douce, relaxation, autant de moyens qui concourent à abaisser le niveau de vigilance. Il est essentiel d’écouter les messages que vous renvoie votre corps cherche à nous dire. Bâillements, engourdissements, tête et paupières lourdes, impression de « piquer du nez », autant de messages à entendre. La phase de réveil a-t-elle autant d’importance que celle du sommeil ? Il est tout aussi important de se réveiller en douceur et de bonne humeur que de s’endormir apaisé. Voici quelques gestes simples pour vous lever du bon pied. • Pas de sonnerie agressive, optez plutôt pour une musique douce, une mélodie qui vous rappelle les doux bruits de la nature. • Encore allonge dans votre lit pensez à vous étirez comme un chat pour réveiller tranquillement vos muscles. • Prenez le temps d’un bon petit déjeuner pour bien commencer votre journée. Un dernier mot pour la fin ? L’accumulation des tâches, des responsabilités et le stress qui s’intensifie peuvent provoquer des perturbations importantes du sommeil. Autorisez vous à souffler à prendre du temps pour vous, essayer d’être à l écoute des messages que vous renvoie le corps. N’hésitez pas à « vous poser » régulièrement dans la journée, respirer et surtout souffler. L’esprit tranquille, je vous souhaite à présent de doux rêves …


Remerciements à Elise Al Raïs, sophrologue et formatrice à la gestion du stress et à la prévention du burn out. 

Propos recueillis par Anaïs Mateos 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *