Le trousseau de lingerie basique

Vos tiroirs à lingerie débordent de sous vêtements frivoles, de soie, de dentelles fines, mais disposez-vous des bons basiques ? Ceux qui vous sauvent un look, et qui vous font vous sentir bien ?  Vous l’aurez compris ce genre de sous vêtements ne sont pas ceux que l’on dévoile à l’issue d’une soirée romantique mais ils vous rendront service en masquant vos petits défauts et en embellissant votre silhouette. Je ne le répéterai jamais assez mais le choix des sous vêtements se fait toujours en fonction de la tenue que l’on va porter. Et vice versa lorsque l’on achète un nouveau vêtement. Demandez-vous toujours si vous aurez les bons dessous à porter avec. Voici une liste d’essentiels à avoir dans son tiroir à lingerie.   Les coques en silicones  Elle sont pratiques sur les petites et moyennes poitrines. Moyennement bien lorsque la poitrine est plus volumineuse car elles n’apportent pas de maintien suffisant. Cependant elles sont efficaces lorsque vous portez un dos nu, un décolleté, ou un top en matière très fluide.  En pratique les coques se posent sur la peau et peuvent tenir toute une journée. En terme d’entretien il est important de bien les laver à l’eau et au savon après chaque utilisation et de les laisser sécher à l’air libre. Pour les ranger il suffit de coller un film transparent sur chaque parties collantes afin qu’aucune poussière ne viennent se poser  dessus, et de les remettre ensuite dans leur boîte.  Les nippies, ou caches-tétons  Ces petits patchs sont très pratiques et utilisés lorsque l’on veut uniquement dissimuler un téton , sans porter de coque en silicone. Il va de soit qu’il convient aux femmes qui n’ont pas besoin de maintien. Il peuvent également être portés en cas de décolleté très plongeant ou d’échancrures sur le côté.  Les bandeaux chairs et noirs  Il est utile d’avoir au moins un ensemble chair (sauf pour les peaux très foncées, noires) et un ensemble noir. Les bandeaux doivent être très basiques sans aucun raffinement, avec coques, pour s’assurer un plus joli galbe. Préférez ceux qui disposent de bretelles amovibles pour pouvoir avoir deux soutien-gorges en un. Ils servent lorsque l’on porte un top moulant, et/ou  légèrement transparent. Le beige se porte sous toutes les couleurs. En revanche si vous avez une peau noire ou foncée, c’est le bandeau noir qui sera le plus adapté pour passer inaperçu, même sous un t-shirt blanc. Pour les peaux clairs, le noir vous servira sous vos tops de couleurs foncées.  Le string seconde peau  Il est pratique car il ne marque pas. C’est comme si vous ne portiez rien, visuellement. Pour la couleur la règle est la même que pour les bandeaux.  La gaine  Je ne parle pas de la culotte haute mais bien de la gaine, qui existe en couleurs neutres. Et détrompez vous elle ne se porte pas seulement si vous êtes ronde. La gaine sert à maintenir et souvent aplatir un ventre, des hanches un peu volumineuses, ou tout simplement faire une taille de guêpe. Il en existe de plusieurs sortes, plus ou mois longues ou avec jambières. On l’utilise souvent lorsque l’on porte des vêtements corsetés ou moulants. N’hésitez surtout pas en avoir une, elle vous fera une silhouette à tomber en quelques minutes.   La combinaison – Le fond de robe  C’est un essentiel dont vous devez disposer. Quand une robe est légèrement transparente, un fond de robe discret peut vous sauver la vie et vous éviter de révéler votre anatomie. Certains disposent de dentelle, c’est une question de goût, à vous de voir quels sont vos objectifs…  Le jupon  Trop peu de personne en dispose. Le jupon n’est pas très pratique au quotidien mais il donne en un instant de l’ampleur à une jupe corolle, pour un effet Wahou !    Les petits + : les collants et les bas ! Même si il est plus sexy de porter des bas classiques avec porte jarretelles, côté pratique on préférera les auto adhésifs. Enfin on profite des collants galbants, push up, et amincissants pour tricher un peu !   les adhésifs au cas ou vous aviez décidé de ne pas porter de sous-vêtements mais que vous ne souhaitez pas pour autant vous retrouver avec un sein à l’air. Ils permettent de fixer votre vêtement à votre peau afin de le maintenir en place. Vos tiroirs à lingerie débordent de sous vêtements frivoles, de soie, de dentelles fines, mais disposez-vous des bons basiques ? Ceux qui vous sauvent un look, et qui vous font vous sentir bien ?  Vous l’aurez compris ce genre de sous vêtements ne sont pas ceux que l’on dévoile à l’issue d’une soirée romantique mais ils vous rendront service en masquant vos petits défauts et en embellissant votre silhouette. Je ne le répéterai jamais assez mais le choix des sous vêtements se fait toujours en fonction de la tenue que l’on va porter. Et vice versa lorsque l’on achète un nouveau vêtement. Demandez-vous toujours si vous aurez les bons dessous à porter avec. Voici une liste d’essentiels à avoir dans son tiroir à lingerie.   Les coques en silicones  Elle sont pratiques sur les petites et moyennes poitrines. Moyennement bien lorsque la poitrine est plus volumineuse car elles n’apportent pas de maintien suffisant. Cependant elles sont efficaces lorsque vous portez un dos nu, un décolleté, ou un top en matière très fluide.  En pratique les coques se posent sur la peau et peuvent tenir toute une journée. En terme d’entretien il est important de bien les laver à l’eau et au savon après chaque utilisation et de les laisser sécher à l’air libre. Pour les ranger il suffit de coller un film transparent sur chaque parties collantes afin qu’aucune poussière ne viennent se poser  dessus, et de les remettre ensuite dans leur boîte.  Les nippies, ou caches-tétons  Ces petits patchs sont très pratiques et utilisés lorsque l’on veut uniquement dissimuler un téton , sans porter de coque en silicone. Il va de soit qu’il convient aux femmes qui n’ont pas besoin de maintien. Il peuvent également être portés en cas de décolleté très plongeant ou d’échancrures sur le côté.  Les bandeaux chairs et noirs  Il est utile d’avoir au moins un ensemble chair (sauf pour les peaux très foncées, noires) et un ensemble noir. Les bandeaux doivent être très basiques sans aucun raffinement, avec coques, pour s’assurer un plus joli galbe. Préférez ceux qui disposent de bretelles amovibles pour pouvoir avoir deux soutien-gorges en un. Ils servent lorsque l’on porte un top moulant, et/ou  légèrement transparent. Le beige se porte sous toutes les couleurs. En revanche si vous avez une peau noire ou foncée, c’est le bandeau noir qui sera le plus adapté pour passer inaperçu, même sous un t-shirt blanc. Pour les peaux clairs, le noir vous servira sous vos tops de couleurs foncées.  Le string seconde peau  Il est pratique car il ne marque pas. C’est comme si vous ne portiez rien, visuellement. Pour la couleur la règle est la même que pour les bandeaux.  La gaine  Je ne parle pas de la culotte haute mais bien de la gaine, qui existe en couleurs neutres. Et détrompez vous elle ne se porte pas seulement si vous êtes ronde. La gaine sert à maintenir et souvent aplatir un ventre, des hanches un peu volumineuses, ou tout simplement faire une taille de guêpe. Il en existe de plusieurs sortes, plus ou mois longues ou avec jambières. On l’utilise souvent lorsque l’on porte des vêtements corsetés ou moulants. N’hésitez surtout pas en avoir une, elle vous fera une silhouette à tomber en quelques minutes.   La combinaison – Le fond de robe  C’est un essentiel dont vous devez disposer. Quand une robe est légèrement transparente, un fond de robe discret peut vous sauver la vie et vous éviter de révéler votre anatomie. Certains disposent de dentelle, c’est une question de goût, à vous de voir quels sont vos objectifs…  Le jupon  Trop peu de personne en dispose. Le jupon n’est pas très pratique au quotidien mais il donne en un instant de l’ampleur à une jupe corolle, pour un effet Wahou !    Les petits + : les collants et les bas ! Même si il est plus sexy de porter des bas classiques avec porte jarretelles, côté pratique on préférera les auto adhésifs. Enfin on profite des collants galbants, push up, et amincissants pour tricher un peu !   les adhésifs au cas ou vous aviez décidé de ne pas porter de sous-vêtements mais que vous ne souhaitez pas pour autant vous retrouver avec un sein à l’air. Ils permettent de fixer votre vêtement à votre peau afin de le maintenir en place.


Vos tiroirs à lingerie débordent de sous vêtements frivoles, de soie, de dentelles fines, mais disposez-vous des bons basiques ? Ceux qui vous sauvent un look, et qui vous font vous sentir bien ?  Vous l’aurez compris ce genre de sous vêtements ne sont pas ceux que l’on dévoile à l’issue d’une soirée romantique mais ils vous rendront service en masquant vos petits défauts et en embellissant votre silhouette. Je ne le répéterai jamais assez mais le choix des sous vêtements se fait toujours en fonction de la tenue que l’on va porter. Et vice versa lorsque l’on achète un nouveau vêtement. Demandez-vous toujours si vous aurez les bons dessous à porter avec. Voici une liste d’essentiels à avoir dans son tiroir à lingerie. 

Les coques en silicones

Elle sont pratiques sur les petites et moyennes poitrines. Moyennement bien lorsque la poitrine est plus volumineuse car elles n’apportent pas de maintien suffisant. Cependant elles sont efficaces lorsque vous portez un dos nu, un décolleté, ou un top en matière très fluide.  En pratique les coques se posent sur la peau et peuvent tenir toute une journée. En terme d’entretien il est important de bien les laver à l’eau et au savon après chaque utilisation et de les laisser sécher à l’air libre. Pour les ranger il suffit de coller un film transparent sur chaque parties collantes afin qu’aucune poussière ne viennent se poser  dessus, et de les remettre ensuite dans leur boîte.

Les nippies, ou caches-tétons

Ces petits patchs sont très pratiques et utilisés lorsque l’on veut uniquement dissimuler un téton , sans porter de coque en silicone. Il va de soit qu’il convient aux femmes qui n’ont pas besoin de maintien. Il peuvent également être portés en cas de décolleté très plongeant ou d’échancrures sur le côté.

Les bandeaux chairs et noirs

Il est utile d’avoir au moins un ensemble chair (sauf pour les peaux très foncées, noires) et un ensemble noir. Les bandeaux doivent être très basiques sans aucun raffinement, avec coques, pour s’assurer un plus joli galbe. Préférez ceux qui disposent de bretelles amovibles pour pouvoir avoir deux soutien-gorges en un. Ils servent lorsque l’on porte un top moulant, et/ou  légèrement transparent. Le beige se porte sous toutes les couleurs. En revanche si vous avez une peau noire ou foncée, c’est le bandeau noir qui sera le plus adapté pour passer inaperçu, même sous un t-shirt blanc. Pour les peaux clairs, le noir vous servira sous vos tops de couleurs foncées.

Le string seconde peau

Il est pratique car il ne marque pas. C’est comme si vous ne portiez rien, visuellement. Pour la couleur la règle est la même que pour les bandeaux.

La gaine

Je ne parle pas de la culotte haute mais bien de la gaine, qui existe en couleurs neutres. Et détrompez vous elle ne se porte pas seulement si vous êtes ronde. La gaine sert à maintenir et souvent aplatir un ventre, des hanches un peu volumineuses, ou tout simplement faire une taille de guêpe. Il en existe de plusieurs sortes, plus ou mois longues ou avec jambières. On l’utilise souvent lorsque l’on porte des vêtements corsetés ou moulants. N’hésitez surtout pas en avoir une, elle vous fera une silhouette à tomber en quelques minutes. 

La combinaison – Le fond de robe

C’est un essentiel dont vous devez disposer. Quand une robe est légèrement transparente, un fond de robe discret peut vous sauver la vie et vous éviter de révéler votre anatomie. Certains disposent de dentelle, c’est une question de goût, à vous de voir quels sont vos objectifs…

Le jupon

Trop peu de personne en dispose. Le jupon n’est pas très pratique au quotidien mais il donne en un instant de l’ampleur à une jupe corolle, pour un effet Wahou !  

Les petits + : les collants et les bas ! Même si il est plus sexy de porter des bas classiques avec porte jarretelles, côté pratique on préférera les auto adhésifs. Enfin on profite des collants galbants, push up, et amincissants pour tricher un peu ! 

les adhésifs au cas ou vous aviez décidé de ne pas porter de sous-vêtements mais que vous ne souhaitez pas pour autant vous retrouver avec un sein à l’air. Ils permettent de fixer votre vêtement à votre peau afin de le maintenir en place. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *